Vallereuil

Vous êtes ici

24190 Vallereuil
WebsiteWebsite

 

 

 

 

Vallereuil, dont l’étymologie serait « Vallis et Rivoli » (vallées et petits ruisseaux) correspond parfaitement à la topographie. Les habitations sont réparties sur les côteaux et dans des vallées verdoyantes où coulent de petits ruisseaux (Le Vern, Le Jaures, La Fonpeyre).

Sur la place du village, présence d’une roue à eau sur le ruisseau le Fontpeyre (thème de la félibrée de 1992).

Vallereuil vit naître au village de Leyfourcerie l’abbé Lespine en 1757, bien connu des historiens. Il fut ordonné prêtre puis chamoine. Il devint après la Révolution employé aux archives départementales de la Dordogne puis garde manuscrit de la bibliothèque impériale. À sa mort en 1831, il lègue à la bibliothèque nationale ses nombreux et précieux manuscrits qui constituent le fond Lespine.

L’église Notre Dame de l’Assomption qui date de l’époque romane (12ème-13ème siècle) domine le bourg de Vallereuil. La cloche de l’église datant de 1500 est l’une des plus anciennes du département. Grâce à l’association Areval et à divers mécènes, l’église est aujourd’hui joliment restaurée.

La fontaine de Loumagne est à la frontière de la commune de Vallereuil et de St Jean d’Estissac. Loumagne est le nom du ruisseau et de la source qui furent à l’origine d’un pèlerinage célèbre pour Sainte Quitterie vierge et martyre, invoquée pour obtenir la fécondité, guérir les fous et trouver la félicité.

à découvrir : les cabanes miniatures en pierre sèche.