Chantérac

Vous êtes ici

24190 Chantérac
Tél. : 05.53.82.60.53
WebsiteWebsite
WebsiteWebsite

A 20 kilomètres à l'ouest de Périgueux, aux confins de la Double, des coteaux de l'Isle et de la Dordogne, la commune de Chantérac occupe une situation géologique charnière.
Elle est arrosée par trois ruisseaux : La Beauronne, Le Salembre et le Roueix. Ces deux derniers doivent leur appellation à l'ancestrale pratique du rouissage du lin et du chanvre.

 

Au cœur du bourg, se dresse, imposante, telle une forteresse, l'église St Pierre es liens du XIIème siècle. Bien assise, sur 30 mètres de long et 18 mètres de large, elle s'élève à 10 mètres de hauteur sous clé de voûte. Cette église romane a été un monastère fortifié autour de l'an 1000. C'est depuis 1104 que l'on connaît cet édifice en tant qu'église.

 

Au XVIème siècle, ce monument fût repris et agrandi. Sans doute avait-il souffert des guerres de religion. Une seconde nef fût construite, identique à la nef du XIIème siècle. Ces constructions différentes donnent un style original et une certaine majesté à cette église, classée Monument Historique, et qui semble veiller sur le village. Dans la campagne environnante, les paysages sont variés et vallonnés comme l'indique le nom des villages : Longecôte, les Combes, Puybeaudeau, Puyembert…L'habitat est dispersé (environ une trentaine de villages ou lieux dits, d'une importance très variable). Vous pourrez les découvrir grâce aux chemins de randonnées.

Chantérac est un lieu de résidence apprécié pour son calme et la beauté de son patrimoine que la commune s'emploie à restaurer.

C'est un pays à vocation agricole et forestière (fraises, vignes, maïs, pins, chênes truffiers) mais l'agriculture traditionnelle se raréfie.

La commune est attentive au bien être de ses habitants. Privilégier, développer la mise en valeur de son environnement naturel et de son patrimoine restent ses principaux objectifs.

A découvrir :

le moulin à huile de noix de Landry ;

centre de pilotage moto-cross