Beauregard et Bassac

Vous êtes ici

24140 Beauregard et Bassac
Tél. : 05 53 82 98 29

« Circuit des fontaines »

Beauregard : appelé Belregard en 1289. Le nom vient d’une position géographique signifiant« Belle Vue ». C’était peut-être le nom d’origine d’un bâtiment d’importance qui domina la vallée.

Beauregard fut choisi pour l’implantation d’une bastide, au cours du XVIe siècle.

Bassac : appelé Bacaicum en 852. Le nom vient du nom d’un homme d’origine latine qui s’appelait Bassius ou Baccuis.

Les deux communes Beauregard et Bassac fusionnent à la Révolution.

Le promontoire calcaire de Beauregard-et-Bassac donne naissance à la source de la Crempse,qui traverse un joli lavoir aux Cabanes.

La halle du XIIe siècle dans le bourg de Beauregard est magnifique. Elle reçoit régulièrement les repas festifs du village.

C’est à Bassac que naît en 1747 le cartographe Pierre de Belleyme, ingénieur et géographe de Louis XV, auteur de la carte de Guyenne dont l’extrême précision est une source inépuisable d’informations. Son nom lui a été emprunté pour nommer une association de développement local dont le leitmotiv est l’animation du Périgord Central.

Vers 1990, un groupe d’agriculteurs a créé le réseau d’irrigation. Il fonctionne encore aujourd’hui grâce à la réserve que constitue le grand étang de Bassac.

Itinéraire :

Départ dans le bourg, prendre le chemin qui traverse la place, entre le château de cette ancienne bastide anglaise et la halle du XIIe siècle. Randonnée variée en paysages, riche en petit patrimoine. Sur ce sentier pas moins de huit fontaines, deux étangs, une chapelle à Bassac, un dolmen...